Office de Tourisme lance Projet Sortie de Crise Sanitaire

Pendant que le monde touristique s’écroule, l’Office de Tourisme a travaillé à un ‘Projet Sortie de Crise Sanitaire’ pour relancer l’activité touristique. Le but sera de surtout attirer des touristes Français, bien sûr. Comme ils disent:

« Les français pourront envisager des sorties, des séjours dès que les établissement hôteliers seront à nouveau autorisés à ouvrir ; il nous faut anticiper la sortie de crise en proposant de communiquer autour de la destination. »

Le projet porté par l’Office de tourisme Mâconnais-Tournugeois consiste de vente de ‘packages’ pour des séjours week-ends 2 ou 3 jours, incluant un kit de découverte du territoire gratuit avec des coupons, des cartes, et bien sûr un masque et du gel hydroalcoolique. Et peut-être autre-chose, parce que l’OT demande les membres de surtout communiquer leurs besoins et idées pour améliorer l’offre aux compatriotes voyageurs.

Pub gratuit pour participants (membres de l’OT)

Donc, l’office de Tourisme cherche des participants parmi ses membres. Des hébergeurs et d’autres qui veulent jouer le jeu et participer à cette action. Ils pourront compter eux aussi sur un ‘package’ spécial. Avec entre autres de la publicité dédié à leur établissement. En forme de par exemple des articles sponsorisés et ciblés sur Facebook.

« Chaque partenaire-hébergeur de l’opération bénéficiera d’un post sponsorisé sur les réseaux sociaux où seul son établissement sera valorisé, incluant également les avantages liés à l’achat du séjour et notamment le kit découverte du territoire. »

L’OT va débloquer une enveloppe de 10.000 à 12.000€ de fonds propres pour cette action ‘sortie de crise’. Téléchargez l’offre de l’OT en forme de PDF ici: Projet de sortie de crise.

Participez et profitez

Si vous êtes membre de l’OT et vous voulez participer, lisez d’abord le PDF. Ensuite, vous pouvez vous inscrire comme adhérent intéressé en passant par ce formulaire d’inscription. Ensuite, l’Office de Tourisme prendra contact avec vous rapidement pour concerter sur la façon de faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *